Jeux Olympiques d'été de 2012 à Londres (Grande-Bretagne)

Dates : du 27 juillet au 12 août 2012

Participation : 204 CNO + 4 athlètes olympiques individuels, 302 épreuves, 10 568 athlètes (5892 hommes et 4675 femmes)

 

Emblème : il se base sur le nombre 2012, inclut les anneaux olympiques et le mot «London». Il symbolise l’esprit olympique et la capacité des Jeux à inciter les personnes à y prendre part.

 

Les Jeux Olympiques d'été de 2012 à Londres en quelques chiffres : 

• 26 sports olympiques sur 34 sites

• 20 sports paralympiques sur 21 sites

• 10 500 athlètes olympiques et 4 200 athlètes paralympiques

• 21 000 représentants de la presse et des médias

• Plus de neuf millions de billets

 

Lors de cette édition, la 9ème pour le Togo, 6 athlètes togolais étaient en compétition. Le porte drapeau était le médaillé olympique Benjamin Boukpeti.

 

Les 6 athlètes togolais : 

  • Lamboni Lankantien (22 ans) – Athlétisme – Homme – 400m Haies – Disqualifié
  • Bamab Napo (28 ans)  – Athlétisme – Femme – 100m – 12sec35 : éliminée en quarts de finale
  • Benjamin Boukpeti (30) – Canoë-Kayak – Homme – Slalom – 153sec23 : fini à la 10ème place en finale
  • Kouami Sacha Denanyoh (32 ans) – Judo – Homme – Moins de 81kg – défaite contre Islam Bozbayev (Kazakhstan)
  • Adzo Rebecca Kpossi (13 ans)  – Natation – Femme – 50m Nage Libre – 37sec55 : éliminée au premier tour
  • Komi Mawussi Agbetoglo (18 ans) – Tennis de table – Homme – Simple – éliminé contre Justin Han (Australie)

 

 

Jeux Olympiques d'été de 2008 à Beijing (Chine)

Dates : du 08 au 24 août 2008

Participation : 204 CNO, 302 épreuves, 10 942 athlètes (6 305 hommes et 4 637 femmes)

 

Emblème : Baptisé "Beijing en dansant", il marie l'art de la calligraphie et le thème sportif, ce dernier étant représenté par une silhouette humaine qui court célébrer la victoire.

 

Beijing sont les Jeux de tous les records et de tous les superlatifs ! Les ingrédients du succès ? Une cérémonie  d'ouverture  inoubliable,  des  performances  sportives  exceptionnelles,  une  organisation irréprochable et des contrôles antidopage plus stricts que jamais. Plusieurs centaines de millions de téléspectateurs suivent les Jeux et assistent à plus de 40 records du monde et plus de 130 records olympiques.

 

C'est la 8ème participation du Togo et il remporte sa première médaille olympique grâce à la performance de Benjamin Boukpeti en canoë-kayak. Il était d'ailleurs le porte drapeau de cette édition, qui comprenait 3 autres athlètes togolais.

 

Les 4 athlètes togolais :

  • Benjamin Boukpeti (27 ans) – Canoë-kayak – Homme – Slalom Kayak Monoplace K1 – 87sec37 : Médaille de bronze 
  • Kouami Sacha Denanyoh (28 ans) – Judo – Homme – Moins de 81kg – après 2 combats, éliminé par une défaite contre Mario Vallès (Colombie)
  • Komlavi Loglo (23 ans) – Tennis – Homme – Simple – défaite au premier tour contre Kevin Anderson (Afrique du Sud)
  • Sandrine Thiebaud-Kangni (32 ans) – Athlétisme – Femme – 400m – 54sec16 : éliminée au premier tour

 

Jeux Olympiques d'été de 2004 à Athènes (Grèce)

Dates : du 13 au 29 août 2004

Participation : 201 CNO, 301 épreuves, 10 625 athlètes (6 296 hommes, 4 329 femmes)

 

Emblème : couronne composée à partir d’un rameau d’olivier. Elle représente, au travers d’une forme hellénique caractéristique, les quatre valeurs des Jeux de 2004 : héritage, participation, célébration et dimension humaine.

 

La compétition du lancer du poids eut lieu au stade antique d’Olympie et le marathon fut disputé sur son  tracé  historique.  Le  relais  de  la  flamme  olympique,  parti  d’Olympie,  fut  le  premier  relais  dans l’histoire des Jeux à passer par les cinq continents avant de revenir en Grèce.

 

C'est la 7ème fois que le Togo est présent au JO, avec 3 athlètes participant aux compétitions. Le porte drapeau de cette édition est le coureur Jan Sekpona.

 

Les 3 athlètes togolais : 

  • Sandrine Thiebaud-Kangni (28 ans) – Athlétisme – Femme – 400m – 52sec87 : éliminée au premier tour
  • Benjamin Boukpeti (23 ans) – Canoë-kayak – Homme – Slalom kayak monoplace K1 – 102sec42 : éliminé en demi-finale
  • Jan Sekpona (17 ans) – Athlètisme – Homme – 800m – 1min54sec25 : éliminé au premier tour

 

Jeux Olympiques d'été de 2000 à Sydney (Australie)

Dates : du 15 septembre au 1er octobre 2000

Participation : 199 CNO et 4 athlètes olympiques individuels, 300 épreuves, 10 651 athlètes, (6 582 hommes, 4 069 femmes)

Emblème : représente les éléments de la culture australienne : couleurs australiennes, boomerangs, baie de Sydney, plages, terre rouge et habitants d'origine.

 

Les  deux  Corées  (la  République  de  Corée  et  la  République  populaire  démocratique  de  Corée) défilèrent ensemble sous un même drapeau lors de la cérémonie d’ouverture. Quatre athlètes du Timor-Leste (appelé alors Timor oriental) participèrent sous le drapeau olympique en tant que participants individuels. Ce furent les plus grands Jeux Olympiques de l’histoire s'agissant de la participation : 10 651 athlètes prirent part aux compétitions.

 

Pour sa 6ème participation, le Togo avait 3 athlètes togolais en compétition. Le porte drapeau du Togo était le judoka Kouami Sacha Denanyoh.

 

Les 3 athlètes togolais : 

  • Kouami Sacha Denanyoh (20 ans)  – Judo – Homme – Moins de 73kg – éliminé après une défaite contre Noureddine Yagoubi (Algérie)
  • Téko Folligan (24 ans) – Athlétisme – Homme – Saut en Longueur – 7m40 : éliminé aux qualifications
  • Direma Banasso (14 ans) – Athlétisme – Femme – 800m – 2min13sec67 : éliminée au premier tour

 

 

Jeux Olympiques d'été de 1996 à Atlanta (États-Unis)

Dates : du 19 juillet au 4 août 1996

Participation : 197 CNO, 271 épreuves, 10 318 athlètes, (6 806 hommes, 3 512 femmes)

 

Emblème :  représente  un  flambeau  composé  des  cinq  anneaux  olympiques  avec  le  nombre  100 (centenaire) à la base, et une flamme fantaisie terminée par quatre étoiles.

 

Pour la première fois dans l'histoire olympique, tous les CNO reconnus étaient représentés aux Jeux. Un nombre record de 79 CNO remportèrent des médailles, parmi lesquels 53 décrochèrent l'or.

 

Lors de cette édition, la 5ème pour le Togo, 5 athlètes togolais étaient en compétition. Le porte drapeau du Togo était l'un d'eux, le coureur Téko Folligan.

 

Les 5 athlètes togolais :

  • Téko Folligan (24 ans), Boevi Lawson (30 ans), Justin Ayassou (25 ans), Kossi Akoto (27 ans)  – Athlétisme – Homme – 4 x 100m – 39sec56 : éliminé au premier tour
  • Kossi Akoto (27 ans)  – Athlétisme – Homme – 400m – 46.94 : éliminé au premier tour
  • Boevi Lawson (30 ans) – Athlétisme – Homme – 200m – 20.99 : éliminé au premier tour
  • Kokou Franck Amégnigan (25 ans) – Athlétisme – Homme – 100m – 10.51 : éliminé au premier tour

 

 

Jeux Olympiques d'été de 1992 à Barcelone (Espagne)

Dates : du 25 juillet au 9 août 1992

Participation : 169 CNO, 257 épreuves, 9 356 athlètes (6 652 hommes, 2 704 femmes)

 

Emblème : un athlète stylisé en plein effort, volant au-dessus d'un obstacle (les anneaux olympiques).

 

Depuis Séoul en 1988, la face du monde avait changé. L'Union soviétique n'existait plus; l'Estonie, la Lettonie  et  la  Lituanie  étaient  à  nouveau  des  pays  indépendants;  l'Allemagne  était  réunifiée;  la Yougoslavie était divisée en plusieurs républiques; le Yémen du Nord et le Yémen du Sud ne faisaient plus qu'un. Tous ces nouveaux regroupements nationaux apparurent à Barcelone. L'Afrique du Sud participait  aux  Jeux  pour  la  première  fois  depuis  1960,  après  en  avoir  été  écartée  depuis  1970 en raison de sa politique d’apartheid.

 

Lors de sa 4ème participation aux JO le Togo avait 6 athlètes en compétition.

 

Les 6 athlètes togolais : 

  • Koku Ahiaku (29 ans) – Cyclisme – Homme – Course sur Route
  • Komi Moreira (24 ans) – Cyclisme – Homme –  Course sur Route
  • Kossi Akoto (23 ans)  – Athlétisme – Homme – 400m – 46sec97 : éliminé au premier tour
  • Boevi Lawson (26 ans) – Athlétisme – Homme – 200m – 21sec47 : éliminé en quart de finale
  • Boevi Lawson (26 ans) – Athlétisme – Homme – 100m – 10sec69 : éliminé au premier tour
  • Kouame Aholou (21 ans), Boevi Lawson (26 ans), Kossi Akoto (23 ans), Kokou Franck Amégnigan (21 ans) – Athlétisme – Homme – 4 x 100m –  39sec84 : éliminés en demi-finale

 

 

Jeux Olympiques d'été de 1988 à Séoul (République de Corée)

Dates : du 17 septembre au 2 octobre 1988

Participation : 159 CNO, 237 épreuves, 8 391 athlètes (6 197 hommes, 2 194 femmes).

 

 

Emblème  :  motif  coréen  traditionnel;  trois  tourbillons  représentant  la  réunion  des  peuples  et  la progression vers la paix mondiale.

 

En dépit du boycott de la République démocratique populaire de Corée, qui voulait co-organiser les Jeux,  ces  derniers  connurent  la  plus  grande  participation  de  l'histoire  olympique  jamais  vue jusqu'alors, avec le plus grand nombre de CNO jamais présents auparavant.

 

Lors de cette édition, la 3ème pour le Togo, 6 athlètes togolais étaient en compétition. Le porte drapeau du Togo était l'un d'entre eux, le coureur Akossi Gnalo.

 

Les 6 athlètes togolais :

  • Boevi Lawson (23 ans) – Athlétisme – Homme – 100m – 10sec59 : éliminé au premier tour
  • Toyi Simklina (19 ans) – Athlétisme – Homme – Triple Saut – 13m92 aux qualifications
  • Akossi Gnalo (28 ans) – Athlétisme – Homme – 400m – 51sec46 : éliminé au premier tour
  • Abdoukerim Hamidou (23 ans) – Boxe – Homme – Poids Welter – 2 combats, éliminé par Khristo Furnigov (Bulgarie)
  • Ayewoubo Akomatsri (24 ans) – Boxe – Homme – Poids Coq – éliminé après un combat contre Shahuraj Birajdar (Inde)
  • Anoumou Aguiar (23 ans) – Boxe – Homme – Poids Super-Légers – éliminé au 2ème combat contre Anthony Mwamba (Zambie)

 

 

Jeux Olympiques d'été de 1984 à Los Aangeles (États-Unis)

Dates : du 28 juillet au 12 août 1984

Participation : 140 CNO, 221 épreuves, 6 829 athlètes (5 263 hommes, 1 566 femmes)

 

 

Emblème : “Étoiles en mouvement” : trois étoiles de couleur rouge, blanche et bleue traversées par 13 lignes horizontales parallèles représentant le mouvement et les 13 colonies d'origine.

 

Bien qu’un boycott, appelé par l’Union soviétique en représailles à celui des Jeux de Moscou en 1980, dépeuplât les terrains de certains sports, 140 CNO - un nombre record - participèrent à ces Jeux. Ils étaient les premiers, depuis 1896, à être organisés sans le financement du gouvernement.

 

Après 2 années de boycott de la part du Togo, c'est la 2ème participation aux JO pour le pays. Lors de cette édition, 6 athlètes togolais étaient en compétition. Le porte drapeau du Togo était l'un d'entre eux, le sauteur Denou Koffi.

 

Les 6 athlètes togolais :

  • Bilanday Bodjona (22 ans) – Athlétisme – Homme – Saut en Longueur – 6m82 : éliminé aux qualifications
  • Denou Koffi (32 ans) – Athlétisme – Homme – Triple Saut – 14m44 : éliminé aux qualifications
  • Adjé Adjeoda Vignon (29 ans) – Athlétisme – Homme – 400m – 47sec43 : éliminé au premier tour
  • Yao Gaitor (24 ans) – Boxe –Homme – Poids Coq – éliminé par Jarmo Eskelinen (Finlande)
  • Ama Sodogah (23 ans) – Boxe – Homme – Poids Léger – éliminé par Geofrey Nyeko (Ouganda)
  • Ayi Sodogah (25 ans) – Boxe – Homme – Poids Plume – éliminé par Mohamed Hegazi (Egypte)

 

Jeux Olympiques d'été de 1980 à Moscou (U.R.S.S.)

Dates : du 19 juillet au 3 août 1980

Participation : 80 CNO, 203 épreuves, 5 179 athlètes (4 064 hommes, 1 115 femmes)

Emblème :  anneaux  olympiques  surmontés  de  lignes  parallèles  en  pyramide  coiffées  d'une  étoile, pour représenter les étoiles du Kremlin.

 

 

À la suite du boycott lancé à l’initiative des États-Unis, seuls 80 CNO - soit le chiffre de participation le plus faible depuis 1956 - prirent part aux Jeux de Moscou. C'est dans ce contexte de Guerre Froide entre USA et URSS que le Togo ne participera pas non plus à cette édition.

 

Jeux Olympiques d'été de 1976 à Montréal (Canada)

Dates : du 17 juillet au 1er août 1976

Participation : 92 CNO, 198 épreuves, 6 084 athlètes (4 824 hommes, 1 260 femmes)

Emblème : anneaux olympiques surmontés d’un podium olympique représentant également la lettre “M” pour Montréal.

 

Les  Jeux  Olympiques  de  1976  à  Montréal  souffrirent  d'un  boycott  des  pays  africains  en  signe  de protestation contre la tournée de l’équipe nationale de rugby néo-zélandaise en Afrique du Sud (qui pratiquait l'apartheid) et le fait que la Nouvelle-Zélande était autorisée à participer aux Jeux Olympiques. Le Togo, ainsi que 27 autres pays africains, ne participeront donc pas à l'édition de cette année.

 

Jeux Olympiques d'été de 1972 à Munich (Allemagne)

Dates : du 26 août au 11 septembre 1972

Participation : 121 CNO, 195 épreuves, 7 134 athlètes (6 075 hommes, 1 059 femmes)

Emblème : couronne de rayons de lumière.

 

Au  matin  du  5  septembre,  les  Jeux  furent  interrompus  lorsque  huit  terroristes  palestiniens, représentant le groupe militant “Septembre Noir”, pénétrèrent dans le village olympique et prirent en otages  puis  tuèrent  onze  membres  de  l’équipe  olympique  israélienne.  Les  Jeux  Olympiques  furent suspendus  durant  34  heures  et  une  messe  à  la  mémoire  des  victimes  fut  donnée  dans  le  stade principal. Les drapeaux de tous les pays furent mis en berne.

 

Ces JO furent les premiers auxquels le Togo participa. Lors de cette édition, 7 athlètes togolais étaient en compétition. Le porte drapeau du Togo était l'un d'entre eux, le coureur Roger Kangli.

 

Les 7 athlètes togolais :

  • Martin Adouna (28 ans) – Athlétisme – Homme – Saut en Longueur – 7m25 : éliminé aux qualifications
  • Gbedikpe Emmanuel Amouzou (18 ans) – Cyclisme – Homme – Course sur route
  • Komlan Kalipe (29 ans) – Boxe – Homme – Poids Welter – éliminé par Jesse Valdez (USA)
  • Roger Kangni (28 ans) – Athlétisme – Homme – 800m – 1m52sec1 : éliminé au premier tour 
  • Charles Leodo (19 ans) – Cyclisme – Homme – Course sur Route
  • Tompson Mensah (18 ans) – Cyclisme – Homme – Course sur Route
  • Guy Segbaya (21 ans) – Boxe – Poids Plume – éliminé par Mohamed Salah Amin (Egypte)