Une quinzaine de femmes de la Région Centrale formées sur le mouvement olympique.

 

Un atelier de renforcement des capacités sur le mouvement olympique a regroupé une quinzaine de directrices d’écoles et membres d’associations de <<Femmes et Sports>> de la Région Centrale, les 27 et 28 mars 2015 à Sokodé.

Placé sous le thème <<Femme et fonction dirigeante dans le mouvement olympique>>, cet  atelier est organisé par le Comité National Olympique Togolais (CNOT). Il a pour objet de permettre aux femmes d’avoir des notions sur le mouvement olympique. Elle vise également à outiller les participantes pour mieux organiser leurs activités sportives dans leurs milieux respectifs.

Les participantes ont suivi des modules sur <<les violences et harcèlement dans le milieu sportif et intégration de la femme : équité et éthique dans le sport, fondement du mouvement olympique et les jeux olympiques modernes, valeurs de l’olympisme et l’importance du sport pour l’individu et la société, leadership féminin, quelle contribution pour la promotion du mouvement sportif et rôle de la femme dans les instances dirigeantes du mouvement sportif : obstacles et avantages>>.

Le président de la délégation spéciale de la commune de Sokodé, El hadj Tchakpédéou Alassane a remercié le CNOT pour cette initiative envers les femmes de la Région Centrale. Il a invité les participantes à mettre en pratique les enseignements reçus pour une meilleure coordination des activités sportives.

Situant le rôle de la femme dans la société, la présidente de la commission femme et sport du CNOT, Mme. Kpodzo-Saba Olga a indiqué que l’on a toujours besoin de la femme pour être de grandes athlètes, de grandes dirigeantes sportives, de leaders de demain en bonne forme et épanouie d’où la nécessité de l’implication totale de la femme dans le sport.

Elle a demandé aux participantes d’intégrer les clubs et associations afin de promouvoir le sport féminin.

Le directeur régional des Sports et Loisirs, Baba Traoré Songhaï a précisé que tout soubassement est la femme et le sport favorise une bonne santé pour tout individu. Toute une femme en bonne santé c’est toute une nation qui se porte bien, a-t-il conclu.