Les jeunes de huit établissements de la préfecture de l’Avé ont vécu du 8 au 9 décembre 2016 une ambiance olympique à travers la 2ème édition du Meeting de l’Avé. Un rendez-vous initié par le Comité National Olympique du Togo en collaboration Athlètes in Action et la Solidarité Olympique. L’objectif est de détecter les jeunes talents et promouvoir l’athlétisme dans la localité. Au terme des 2 jours de compétition, le Lycée d’Assahoun, grace à la prouesse de ses représentants, a fini en tête de classement général avec un total de 81 points. Cette rencontre s’est déroulée en présence de Mme. Olga Kpodzo, 3ème vice-présidente du CNO Togo, de M. Etienne Dégboé, secrétaire général de l’institution et du directeur des programmes, M. Koffi Améganvi.

 

Le Président du CNO TOGO Auguste Dogbo, réélu à la trésorerie générale de la Confédération Africaine de Handball

 

Le togolais Auguste Dogbo a été reconduit au poste de la trésorerie générale de la Confédération Africaine de Handball (CAHB). Il a été réélu en marge du 20e congrès ordinaire électif de la CAHB qui a lieu à Conakry du 13 au 16 octobre 2016.

Le Président en exercice du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), Auguste Dogbo a été réélu trésorier général de la Confédération Africaine de Hand-Ball par 34 voix sur autant de votants. "L'argentier" de la Confédération Africaine de Handball rempile pour second mandat, preuve de sa  compétence.

« C'est toujours une fierté pour le pays de compter des membres parmi les instances régionales et internationales », se  réjouit-on au CNO-Togo. 

Des observateurs appellent à mettre en place une politique d'accompagnement des acteurs sportifs togolais qui postulent à des postes électifs à l’international. Allusion faite à Benjamin Boukpéssi qui n’a pas été élu à la commission des athlètes du CIO, faute de soutien.

En dehors de sa réélection, Auguste Dogbo fait également partie du groupe de travail devant réfléchir sur les stratégies à développer pour la  mobilisation de ressources pour la confédération. 

Cette structure est présidée par le Dr Lanre Glover, premier Vice-Président/CAHB. Elle comprend deux membres, notamment les sieurs Auguste Dogbo et Seydou Diouf, respectivement Trésorier et  un rapporteur.

Démarrage le 11 septembre 2016 des championnats nationaux de D1 et D2

La Fédération togolaise de football a adopté le 10 juin 2016 le chronogramme des activités de la saison 2016-2017. Le programme s’ouvre le 15 juillet 2016.

 

Le Comité Exécutif de la fédération annonce dans ledit chronogramme le démarrage des championnats de la première et deuxième division sur le 11 septembre 2016.  La phase aller des championnats débute le 11 septembre jusqu’au 21 décembre 2016 et le retour, du 08 janvier au 28 mai 2017.

 

Le chronogramme prévoit des sessions de formation au profit des membres des commissions de la FTF, des Secrétaires Généraux des clubs et ligues de football, des arbitres, des commissaires, des entraîneurs et des journalistes sur les Règlements Généraux, les Règlements des Compétitions, et le Code disciplinaire.

 

Le planning de la saison 2016-2017 donne aussi un aperçu général du calendrier des compétitions nationales ainsi que les journées FIFA, dédiées aux rencontres des sélections nationales.

 

La FTF sera en congrès ordinaire le 20 août 2016. La saison sportive 2016-2017 prend fin le 28 mai 2017.

Match nul 2-2 entre le Togo et le Libéria à Monrovia

5ème journée des éliminatoires de la CAN 2017, les Éperviers du Togo arrachent le nul en déplacement (2-2) face aux Lones Stars du Liberia, match disputé au stade Antoinette Tubman de Monrovia.

 

Les Libériens ont ouvert le score dès la 4ème minute de jeu par Gizzie Dorbor. Les Togolais tenteront à plusieurs reprises d’égaliser, mais ne trouveront pas les chemins des filets.

 

Les Lones Stars vont corser la mise après la pause par William Jerbor à la 54ème minute. Le togolais Floyd Ayité sur une passe décisive de Mathieu Dossevi réduit le score à la 67ème  minute. Le but de l’égalisation viendra de Laba FO-DOH sur une reprise de la tête.

 

2-2, Le score restera inchangé jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre égyptien Gead Gisha.

 

Avec un point arraché à l'extérieur, les Éperviers peuvent espérer une qualification à la CAN 2017 au titre de meilleur 2ème.

 

Le Togo est 3ème du groupe A avec 8 points derrière la Tunisie 10 points et le Liberia 10 points également. Les Éperviers joueront en septembre 2016 contre Djibouti pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017.

Le Togo domine la Zambie (1-0) en amical

La première sortie officielle des Éperviers sous la houlette du sélectionneur français Claude Le Roy s’est soldée par une victoire face aux Chipolopolo de la Zambie, ce vendredi 27 mai au Stade municipal de Lomé.

 

L’unique but de la rencontre amicale a été inscrit à la 20ème minute par Mathieu Dossèvi sur une passe décisive de Floyd Ayité.

 

Une victoire qui va sans doute booster la psychologie des joueurs qui se déplacent le 05 juin prochain à Monrovia pour y affronter les Leone Stars du Liberia, leader de la poule A des éliminatoires de la CAN 2017.

 

Actuellement classé à la 3ème place, le Togo doit battre le Liberia pour se relancer et espérer une qualification à la CAN 2017.

 

Le Togo gagne ainsi 8 places dans le nouveau classement de la FIFA.  Le pays occupe le 23e rang sur le plan africain et la 95ème place mondiale.

Vision du sport au Togo : Guy Madjé Lorenzo rencontre les présidents de fédérations

Le ministre des sports Guy Madjé Lorenzo, s’est entretenu ce 24 mai 2016 avec les présidents des fédérations sportives du Togo. Il était question pour le ministre de présenter la vision du gouvernement sur le sport en général et aussi d’écouter les doléances des premiers responsables des fédérations. Ces derniers sont confrontés à plusieurs difficultés pour l’exécution de leur feuille de route.

 

La clé de répartition de la subvention de l’année 2016 a été expliquée aux dirigeants des fédérations. Selon le ministre des sports, la répartition a été faite sur la base des fédérations qui sont plus actives sur le terrain et qui ont des compétitions internationales en cours.

 

Les échanges ont également porté sur comment les différents acteurs vont pouvoir améliorer la promotion du sport togolais sur le plan continental et international.

 

La détection des jeunes talents passe par le développement du sport à la base (le sport scolaire et universitaire) et du sport de masse. Guy Madjé Lorenzo a indiqué que, des réflexions se poursuivent en vue de la mise en place d’un centre de développement de sport ou d’une académie qui va permettre aux fédérations de former et de suivre les athlètes les plus talentueux.

 

Un office de gestion des infrastructures est en gestation. L’Office aura pour mission principale, la construction, l’entretien et la gestion des infrastructures sportives dans les cinq régions du Togo.

Futbolnet : Les Benjamins du Togo et les Minimes de Sao Tomé vainqueurs de la 2e édition

La capitale togolaise a abritée du 13 au 14 mai 2016 au centre Olympafrica Anani Mathia de Kegué, la deuxième édition du tournoi régional «Futbolnet». Le Togo s’adjuge le trophée mis en jeu chez les benjamins en battant le Niger 8 points à 6; le Sao Tomé et Principe repart de son coté avec la coupe des minimes en venant à bout du Togo 6 points à 4.

 

La compétition a réuni durant deux jours au centre Olympafrica Anani Mathia de Lomé des délégations venues du Bénin, du Niger, du Nigeria, du Sao Tomé et du pays hôte, le Togo.  La pratique du football mais dans le respect des règles préétablies à savoir le fair-play, la convivialité, l’amour du prochain, telle est la vision du concept «Futbolnet» mis en place par la fondation du FC Barcelone.

 

Les formations des 5 pays précités se sont affrontées aussi bien dans les catégories minimes et benjamins avec des équipes mixtes (composées de filles et de garçons). Chaque sélection a présentée deux formations à l’exception du Nigeria qui a aligné 4 équipes. Le pays a été représenté cette année par deux centres, celui de Lagos et de Port Harcourt.

 

Les différentes sélections ont été impressionnantes tant dans la qualité de jeu offert au public qui a fait le déplacement sur les deux jours du tournoi que sur les valeurs du Futbolnet respectées au cours des rencontres.

 

Présent à l’ouverture et l’apothéose du tournoi régional, le Président du Comité National Olympique du Togo, Auguste Dogbo s’est dit satisfait du déroulement de la compétition; il s’est également prononcé sur l’importance des championnats inter-scolaires qui, selon lui permettent de dénicher les talents de demain.

 

Le Directeur des Centres Olympafrica, Alassane Thierno Diack a quant à lui apprécié la hauteur d’esprit des enfants qui ont su en un laps de temps assimiler et respecter les règles qu’ils se sont eux-mêmes prescrites.

 

Les 5 pays participants se sont quittés sur une note de satisfaction tout en se donnant rendez-vous l’année prochaine pour la 3e édition du Futbolnet régional, un tournoi qui prône les valeurs socio-éducatives à travers le football.

Claude Leroy convoque 21 Eperviers pour affronter le Liberia

Avant dernière journée des éliminatoires CAN 2017, le technicien français Claude Leroy fait appel à 21 Éperviers pour jouer contre le Liberia le 04 juin 2016 à Monrovia.

 

Mais bien avant cette confrontation contre le leader du groupe A, la sélection togolaise sera en amical contre les Chipolopolo de la Zambie le 27 mai 2016 au stade de Kegué.

 

Voici la liste des 21 Éperviers du technicien français:

GARDIENS: Kossi Agassa (Reims, France), Cédric Mensah (Colmar, France), Baba Tchagouni (FC Marmande, France)

DÉFENSEURS: Serge Akakpo (Trabzonspor, Turquie), Gafar Mamah (Dacia, Moldavie), Kokou Donou (Rangers, Nigéria), Joseph Douhadji (Rivers, Nigéria), Sadate Ouro-Akoriko (Al Faysaly, Arabie Saoudite), Djene Dakonam (Alcorcon, Espagne)

MILIEUX : Prince Segbefia (sans club), Alaixys Romao (OM, France), Henritsè Eninful (Doxa, Chypre), Dove Wome (SuperSport, afrique du Sud), Kossivi Nouwoklo (ASEC, Côte d'Ivoire), Floyd Ayité (Bastia, France), Lalawele Atakora (Helsingborgs, Suède), Mathieu Dossevi (Standard Liège, Belgique)

ATTAQUANTS: Emmanuel Adebayor (Crystal Palace, Angleterre), Camaldine Abraw (Kaizer Chiefs, Afrique du Sud), Jonathan Ayité (Alanyaspor, Turquie), Serge Gakpe (Atalanta Bergame, Italie)

Photo prise le 25/10/2015 - Match Togo / Niger

Etape 1 Lomé-Atakpamé 145 km

La première étape du 25ème Tour cycliste du Togo démarré ce mardi, a été enlevée par l'Ivoirien Abou Sanogo. Le cycliste a parcouru cette première étape longue de 145 km (Lomé-Atakpamé) en 3 heures 27 minutes 12 secondes. Il est suivi par le Burkinabé Minougou Noufou (2è) et par le Togolais Edem Daku (3è). Pour l’entraineur de l’équipe ivoirien, c’est une bonne nouvelle annonciatrice de l’intention du Burkina Faso de remporter le maillot jaune de cette édition. Au classement général par équipe, le Togo vient en première place avec 10 heures 23 minutes 32 secondes. La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso occupent la 2ème et la 3ème place. La deuxième étape sera parcourue ce mercredi entre Sokodé et Kara, une distance moins longue que la première (soixantaine de km). Participent à ce tour une soixantaine de cyclistes venus d’une dizaine de pays, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la France, le Ghana, le Nigeria, la RD Congo, le Sénégal et le Togo.

Classement après étape 1
Classement après une étape.pdf
Document Adobe Acrobat 17.6 KB
Classement après étape 2
Classement après une étape2.pdf
Document Adobe Acrobat 16.8 KB

Etape 3 Kabou-Tchamba 105 km

La 3ème étape du 25ème Tour cycliste du Togo qui va de Kabou à Tchamba a été âprement disputée par les 56 cyclistes ce jeudi mais c’est finalement l’Ivoirien, Issiaka Fofana qui a franchi le premier la ligne d’arrivée en 3 heures 20 minutes 12 secondes. Il est suivi du Sénégalais N’diaye Moussa et de l’Ivoirien Bassirou Konté. Au classement général, le maillot jaune est toujours détenu par le Burkinabé Mathias Sorgho. Le Togolais Edem Daku, arrivé 3ème à la première étape, est 4ème au classement général à 41 secondes du maillot jaune. Le 25ème Tour cycliste se poursuit ce vendredi avec la 4ème étape Gnamassila-Notsé longue de 115 km. Participent à ce tour les cyclistes venus d’une dizaine de pays, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la France, le Ghana, le Nigeria, la RD Congo, le Sénégal et le Togo. Le 25ème Tour cycliste du Togo prend fin ce dimanche à Lomé.

Classement après étape 3
Classement après une étape3.pdf
Document Adobe Acrobat 16.9 KB

Etape 4 Nyamassila-Notsè 115 km

L’Ivoirien Bassirou Konté a remporté ce vendredi la 4e étape du 25e tour cycliste international du Togo (Nyamassila-Notsè) longue de 118 km. Il a parcouru la distance en 3 heures 10 minutes 32 secondes soit une vitesse de 35,6km/h. Bassirou Konté est suivi d’un autre Ivoirien Abu Sanogo classé deuxième et du Sénégalais Traore Bekaye arrivé en 3e position. Le 1e Togolais est Walter Mensenh classe 9e Le Burkinabé Sorgho Mathias conserve le maillot jaune qu’il porte depuis la 2e étape. Sur les 55 coureurs qui ont pris le départ, 54 sont arrivés à destination. Le dossard 14 Christophe Petitdemange de France a abandonné avant l’arrivée. Ils sont 55 coureurs du Bénin, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigeria, de RD Congo, du Sénégal, de France et du Togo à prendre demain le départ de la 5e étape (Kévé-Danyi, 101km). Le 25e tour cycliste international du Togo se déroule du 12 au 17 avril en six étapes sur une distance totale de 639,5 km, avec 789 km de transbordement. Classement général par équipe : 1e Burkina 35h 55 min 55 2e Cote d’Ivoire écart 1 min 08 3e Togo écart 1 min 21

Classement après une étape4.pdf
Document Adobe Acrobat 16.7 KB

Etape 5 Kévé-Danyi ndigbé 101 km

Entamé depuis le 12 avril dernier avec 56 coureurs, la 25e édition du tour cycliste international du Togo, était à sa 5ème étape ce samedi. Malgré la victoire du Sénégalais Traore Becaye à l’arrivée de cette 5e étape, le maillot jaune reste la propriété du cycliste burkinabè Mathias Sorgho. En effet, le coureur cycliste sénégalais Traore Becaye a remporté ce samedi la 5e étape du Tour cycliste international du Togo séparant keve et Danyi long de 101 km en 2h59mn06s. Apres avoir terminer à la 3ème place lors de la 4ème étape en Nyamassila et Notsé, le Sénégalais monte sur la première marche du podium de l’étape du jour.

Classement après étape 5
Classement après une étape5.pdf
Document Adobe Acrobat 16.8 KB
Classement après étape 6
Classement après une étape6.pdf
Document Adobe Acrobat 16.5 KB

25ème édition du Tour cycliste international du Togo

Le mardi 12 Avril 2016 commencera la 25ème édition du Tour cycliste international du Togo qui se terminera le 17 Avril 2016. 70 coureurs sont attendus d’une dizaine de pays tel que le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte-d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Nigeria, la RDC, le Togo, la France et des Pays-Bas.

 

Pour le moment, 13 cyclistes togolais s’entraînent en vue de ce Tour. Puissance, récupération active, endurance critique basse et haute, résistance des courses par tranches, constituent entre autre, les exercices auxquels se livrent les cyclistes togolais depuis le 09 mars dernier. Le directeur sportif de la Fédération Togolaise de Cyclisme, M. Anagonou Godffroy, déclare que tout se passe pour le mieux et qu’à la fin de cette mise au vert les 8 meilleurs cyclistes seront sélectionnés pour participer au Tour.  Les coureurs togolais sont Daku Edem, Anani Fabio, Toulassi Dodji, Bafai Guemba Jean- Camille, Awounou Michel, Djabigue Pangueman, Kossoko Soldik, Tchakbéra Assama, Akanga Abbou- Raouf, Saliou Mohamadou, Assoumanou Hanza et Gnozigué Karim. Durant leur préparation, la reconnaissance de nouvelles étapes devrait leur assurer de bonnes dispositions.

 

M. Ducreux Francis, promoteur du Tour, déclare que de nombreux partenaires et sponsors se mobilisent et devraient permettre au Tour du Togo 2016 d’être une réussite.

 

La fédération togolaise de cyclisme compte sur ces coureurs pour la victoire d’une étape du tour «on a fait un mois de mise au vert à Gbatokpé après les tests de sélection, donc ils ont beaucoup travaillé on peut compter sur ces jeunes qu’ils remporter au moins une étape du tour. On veut bien remporter le tour mais les chances du Togo sont minces parce que les autres pays après le 24e tour sont allés en stage de formation. Mais nous on était en manque de moyens donc on n’a pas pu envoyer nos coureurs en stage» a indiqué Anani Assiongbon, le président de la Fédération togolaise du cyclisme (FTC).

 

Le Tour se déroulera en 6 étapes dont la montagne (Pic d’Agou et de Danyi).

 

Parcours :

1ère étape : 12 avril (Lomé-Atakpamé, 145km)

2ème étape : 13 avril (Sokodé-Kara, 73km)

3ème étape : 14 avril (Kabou-Tchamba, 105km)

4ème étape : 15 avril (Nyamassila-Notsè, 115km)

5ème étape : 16 avril (Kévé-Danyi, 101km)

6ème étape : 17 avril (Lomé-circuit, 90km)

LE PRÉSIDENT DU CNOT AUGUSTE DOGBO PLAIDE POUR UN RETOUR A LA FORMATION A LA BASE

Le sport togolais peine depuis un certain temps à retrouver sa place dans la sous région et sur le continent. Raison évoquée par bon nombre d’observateurs, le manque de formation à la base afin d’assurer la relève. Ainsi, le président du Comité National Olympique du Togo n’est pas passé par quatre chemins quand nous lui avons posé la question pour rappeler aux autorités la nécessité de retourner à cette vielle pratique en 2015 afin de redonner au sport national tout son mérite.

TLS : Bonjour Président !

A.U : bonjour cher ami.

TLS : Dites – nous président, quel regard portez – vous sur la situation actuelle du sport togolais ?

A.U : Parler du sport de notre pays aujourd’hui amène à grincer les dents. Pourquoi je parle de grincer les dents c’est parce que le sport togolais dans son ensemble est malade. Malade de ses acteurs, malade de ses techniciens, malade d’infrastructures et malade surtout de ses dirigeants. Aujourd’hui le constat est amer de sorte que je préfère dire qu’il y a trop de chose à revoir si l’on veut réellement que le sport se fasse dans ce pays.

TLS : QUE FAUT – IL FAIRE DONC POUR UN REDECOLLAGE ?

A.U : Aujourd’hui la solution est simple. Il faut tout d’abord redéfinir la politique sportive de notre pays et revoir la clé de répartition de la convention d’objectif. Il y a trop d’inégalité dans cette convention. Soit on veut pratiquer toutes les disciplines soit on veut faire rien que foot. Comment peut – on comprendre qu’on soit capable de débourser des millions pour un sport et quand l’autre demande juste le minimum pour organiser son championnat on di qu’il y en a pas ? Comment peut – on vouloir la réussite en privilégiant la minorité au détriment de la majorité ? Il faut donner des chances égales à tous les sports surtout les sports de mains et de combat. Ce sont aussi les fils et filles de ce pays qui les pratiquent. Je veux aussi dire ceci et c’est très important : il faut que cette année l’on renoue avec les formations à la base sinon on risque de ne plus avoir de vrais sportifs ici au pays. Il faut revenir sur l’organisation des compétitions interscolaires à tous les niveaux. On ne peut pas nous dire qu’il n’y a pas de moyens pour le faire. Pour moi, c’est la solution.

TLS : MERCI M. le Président.

A.U : Merci.

Interview réalisée par Chéri ADJOGBLE

Eliminatoires CAN 2017 : les Eperviers tenus en échec à domicile

Les Éperviers du Togo ont compromis véritablement leur chance de voir le Gabon en 2017. Le Togo a été accroché à domicile par les Aigles de la Tunisie (0-0).

 

Après une défaite à Monastir, les Togolais avaient obligation de résultat pour avoir leur destin en main dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Mais les hommes de Tom Sainfiet n'ont pu faire qu'un match nul et vierge 0-0.

 

Les Éperviers entament timidement la partie, mais Emmanuel Adebayor, puis  Atakora Lalawele manquent de peu l'ouverture du score à la 22ème et à la 37ème minute de jeu. Ils sont tombés sur un Aymen Mathlouthi en état de grâce.

 

Malgré l'entrée en jeu de Jonathan Ayité et de Serge Gakpé, les Togolais ne trouveront pas eux non plus les filets du goal Tunisien. Les Éperviers passent en moins de 5 jours de la première place à la troisième avec 7points+2 derrière la Tunisie 7pts+7 et le Liberia 9points+5.

 

Les choses se compliquent donc pour les Éperviers qui devront battre le Liberia en juin 2016 lors de la 5ème journée pour espérer avoir une chance de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations.

Report du congrès électif de la FTBB

Prévue le samedi 19 Mars prochain, l’assemblée générale élective de la fédération togolaise de basket-ball est reportée une nouvelle fois.

 

Ce report n’est pas dû au manque de candidature au poste de la présidence puisque le secrétariat général de la FTBB dit avoir enregistré la candidature de Mme BIDAMON parrainée par le club Melting Pot, club de 2ème division. Les responsables des clubs ont préféré réviser les textes avant de procéder aux élections, c’est la principale raison de ce report.

 

Pour le moment, aucune date précise n’a été prononcée, mais la révision des textes reportera au minimum les élections jusqu’en Mai voire Juin, laissant la présidente actuelle, Dr Nadouvi Lawson, à son poste grâce à une nouvelle prolongation.

 

FutbolNet 2016 : Le tournoi a commencé le 9 Mars

Le tournoi vient de débuter le 9 Mars, mettant en compétition des centres de développement sportifs togolais pour environ 1 mois (fin du tournoi le 6 Avril). Les 2 meilleures équipes togolaises seront qualifiées pour la deuxième édition du tournoi régional FutbolNet avec le Bénin, le Nigeria, le Niger et le Sao Tome. Ce tournoi regroupe des jeunes âgés de 10-12 ans pour la catégorie benjamin et de 13-15 ans pour les minimes.

 

Le FutbolNet est un sport mixte, les équipes se composent des filles et de garçons. Le jeu est du football traditionnel excepté qu'il n'y a pas d'arbitre durant les matches. Dans une 1ere phase les 2 équipes adversaires décident des règles qui seront applicables pour le match, puis après avoir joué une 2eme phase où l'on critique les règles et enfin la 3eme phase qui consiste au comptage des points selon les règles définis. Ce jeu permet aux enfants de se responsabiliser. Lorsqu'un but est marqué les 2 équipes se réjouissent, insistant ainsi sur l'aspect convivial et fair-play du FutbolNet.

 

Tableau des rencontres

Date Heure Match Rencontre Score
Mercredi 9 Mars 14h30 1 Planet-Foot <> FEYENORD Benjamin :
Minime : 
Mercredi 13 Mars 14h30 2 ANGES du Stade <> OXANO Benjamin :
Minime : 
Samedi 19 Mars 14h30 3 PROMUS <> New Revelation Benjamin :
Minime : 
Lundi 21 Mars 7h30 4 TIGRE Royal <> Promo Star Benjamin :
Minime : 
Lundi 21 Mars 14h30 5 Planet-Foot <> PROMUS Benjamin :
Minime : 
Mardi 22 Mars 7h30 6 ANGES du Stade <> TIGRE Royal Benjamin :
Minime : 
Mardi 22 Mars 14h30 7 FEYENORD <> New Revelation Benjamin :
Minime : 
Mercredi 23 Mars 7h30 8 OXANO <> Promo Star Benjamin :
Minime : 
Mercredi 23 Mars 14h30 9 Planet-Foot <> New Revelation Benjamin :
Minime : 
Jeudi 24 Mars 7h30 10 FEYENORD <> PROMUS Benjamin :
Minime : 
Jeudi 24 Mars 14h30 11 ANGES du Stade <> Promo Star Benjamin :
Minime : 
Vendredi 25 Mars 7h30 12 OXANO <> TIGRE Royal Benjamin :
Minime : 
Mercredi 30 Mars 14h30 13 1ère Demi-Finale Benjamin :
Minime : 
Samedi 2 Avril 14h30 14 2ème Demi-Finale Benjamin :
Minime : 
Mercredi 6 Avril 14h30 15 Finale

Benjamin :
Minime : 

         
 

Foot-Togo : Adebayor dit « non » à la sélection

Les éperviers du Togo seront en double confrontation en ce mois de mars 2016 face à la Tunisie. C'est le dernier match des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations, Gabon 2017. Les sportifs togolais attendent depuis quelques jours la liste officielle des joueurs retenus par Tom Sainfiet pour les deux matchs capitaux, qui seraient en cas de victoire synonymes de qualification du Togo pour la CAN à venir.

 

Après quelques problèmes liés au port du brassard de capitaine de la sélection togolaise,  Emmanuel Adebayor, l'attaquant de Crystal Palace vient de dire « non » à la sélection togolaise. Il l'a annoncé ce lundi 07 mars 2016 par le biais d'une lettre envoyée à la fédération togolaise de football. « Je vous remercie de m'avoir sélectionné pour les matches contre la Tunisie. Ce serait un honneur de jouer pour mon pays. Cependant je ne pense pas que ce soit le moment opportun » écrit l'international togolais. Il poursuit « qu'en effet, comme vous le savez sans doute, je viens de signer pour une nouvelle équipe à Londres et je fais tout mon possible pour être à 100% physiquement et mentalement. Je m'entraîne très dur avec Crystal Palace afin d'assurer les meilleurs résultats pour l'équipe pendant le reste de la saison ».

 

Avant d'ajouter qu'il ne souhaite pas interrompre son entraînement en club car cela l'affecterait physiquement et mentalement. Emmanuel a donc préféré décliné l'offre de faire partie de l'effectif de Tom Saintfiet contre la Tunisie.

 

L'attaquant souhaite dans sa lettre une grande réussite à ces coéquipiers pour les deux matches.

 

 

Tom Saintfiet convoque 25 joueurs contre la Tunisie 

Les Eperviers du Togo jouent les 25 et 29 mars prochain contre les aigles du Carthage de la Tunisie, pour le compte des éliminatoires de la CAN, Gabon 2017. Pour cette douloureuse confrontation,  le technicien Belge convoque 25 joueurs. Une liste où figure encore Emmanuel Adebayor qui a pourtant signifié à la FTF son refus de rejoindre le groupe.  

 

Outre les habitués de la sélection, trois nouveaux joueurs font leur apparition dans le nid des Eperviers. Il s'agit du germano-togolais, Peniel Mlapa, joueur de Bochum (2e division allemande). L'attaquant de l'US Bitam du Gabon,  Fodoh Laba au meilleur de sa forme dans le championnat gabonais avec 12 buts inscrits en 11 rencontres, sera aussi présent. Sans oublier Douhadji Joseph de Rivers United (première division nigériane) appelé par Sainfiet pour renforcer la défense.

 

Bossou Vincent, Placca Fessou Mèmè sont les absents de la liste de Tom Saintfiet. Le regroupement est prévu sur le 20 mars 2016 à Lomé, avant le départ du groupe pour Monastir.

 

Voici la liste des 25 joueurs convoqués :

Agassa Kossi (Reims, France),Cédric Mensah (SR Colmar, France), Mamah Abdul Gafar (Dacia Chisenau, Moldavie),Serge Akakpo (Trabzonspor, Turquie), Amevor K. Mawouna (Notts County, Angleterre), Djene Dakonam (Alcorcon, Espagne),  Kokou Donou (Enugu Rangers, Nigeria), Kossivi Nouwoklo (Togo), Ouro-Akoriko Sadate (Al Faisaly, Arabie Saoudite), Joseph Douhadji (Rivers UTD, Nigeria), Kodjo Fo-doh Laba (US Bitam, Gabon), Wome Dové (Supersports United, Afrique du Sud), Akoete Eninful (Doxa Katakopias, Chypre), Atakora Lalawele (Helsingborg, Suède), Mathieu Dossevi (Standard de Liège, Belgique), Serge Gakpé (Atalanta Bergame, Italie), Prince Segbefia (Elazigspor, Turquie), Abraw Camaldine (Kaiser Chiefs, Afrique du Sud), Emmanuel Adebayor (Crystal Palace, Angleterre), Foovi Aguidi (Hearts of Oak, Ghana), Alaixys Romao (Marseille, France), Floyd Ayité (SC Bastia, France), Jonathan Ayité (Alanyaspor, Turquie), Zato Farid (Sigma Olomouc, République Tchèque), Mlapa Peniel (Bochum, Allemagne).

Championnat du monde de tennis de table par équipe 2016

Depuis le 28 février, Kuala Lumpur accueillait le championnat du monde de tennis de table par équipe. Le Togo faisait partie de la 4ème division. L'équipe nationale a réussi à se qualifier jusqu'à la finale contre le Pakistan. Il finira 2ème de sa division après sa défaite en finale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : http://www.ittf.com/ittf_team_events_per_competition/2ndstage/teams_2nd_stage_8_positions_wttc.asp?Tour_Code=2587&Event_Type=mstm2&team_stage=7384

 

 

Asko de Kara, club de première division de football du Togo, est en congrès ce samedi 05 mars 2016. Programme : le bureau sortant de Germain MEBA démissionne et la mise en place d'un bureau provisoire. Le congrès a lieu demain à 14h.

Le Ministre de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation civique, M. Guy Madjé Lorenzo a visité les infrastructures sportives vendredi 02 octobre 2015.

 

Il s'agit notamment du Centre Olympafrica Anani Mathia, du Siège du CNOT, du Musée olympique en chantier, du stade Omnisports et du centre de formation sport-études de tennis.

L'Association des Journalistes Sportifs du Togo (AJST) a été reçue ce Jeudi 2 octobre 2014 par le Président du CNOT M. DOGBO Yao Auguste entouré des membres du Comité Exécutif. Après l'AG elective du 29 août 2014, cette Association est présidée par M. EKPE Aimé pour un mandat de deux ans. Le Bureau Exécutif de l'AJST composée de 11 membres a été présenté au CNOT. Au cours de cette rencontre a eu lieu des échanges pour renforcer la collaboration entre les deux institutions.

LES MEMBRES DU BUREAU AJST

Président: Aimé "Lebon" Ekpé

1er vice-président: Alfred Kolani

2è vice-président: Appolline Abaki

Secrétaire général: Kodjo Avuletey

Secrétaire général adjoint: Abel Zindodji

Trésorier: Nicaise Tokpah

Trésorier adjoint: Fifi Assogbavi

Responsable à l'organisation: Stéphane Attigossou

Chargé des Relations extérieures: Steven Lavon

Conseillers: Franck Nunyama, Rodrigue Iko

 

Aimé Ekpé Alias Lebon, Président AJST
Aimé Ekpé Alias Lebon, Président AJST

Le nouveau bureau à la tête de l’Association des Journaliste Sportif du Togo(AJST) élu le 29 août 2014, vient de boucler ses 100 premiers jours. Pour faire le bilan de ce premier trimestre des activités , une conférence de presse a été animée ce 08 décembre 2014 à Lomé.


Au cours de cette rencontre avec la presse, le Président de l’AJST ,Aimé Ekpé alias Lebon, dans une déclaration, est revenu point par point sur les activités que son bureau a réalisées depuis son élection. Parmi elles, la mise à jour du fichier des membres de l’association, des rencontres ont été organisées avec le premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu, la ministre des sports et des loisirs et le président du Comité National Olympique Togolais (CNOT).


La même démarche a été également effectuée à l’endroit des organisations de la presse sportive dans l’espace UEMOA, de l’Afrique et du monde. Le bureau s’est consacré aussi à la bonne organisation des matches officiels des éperviers du Togo au cours des éliminatoires de la CAN Guinée-Equatoriale 2015, pour faciliter aux journalistes sportifs du Togo et d’ailleurs de bien faire leur travail. Dans le même le sens un voyage a été organisé par l’association des professionnels de la presse sportive, à Tamalé  au Ghana avec une trentaine de journalistes pour la couverture de la rencontre Ghana # Togo.


Le président n’a pas manqué de remercier les consœurs, les confrères et toutes les bonnes volontés qui ont œuvré d’une manière ou d’une autre pour la réalisation  de ces différentes activités avant de livrer les objectifs à court et à long terme de son bureau. Au rang de ces objectifs,  des séminaires de formation pour les membres en vue de renforcer leur capacité à bien jouer le rôle de leader d’opinion, un congrès extraordinaire statutaire et autres activités qui permettront de rendre l’AJST plus crédible aux yeux des décideurs et du public sportif.


la tâche ne sera pas facile mais avec le concours des uns et des autres, l’objectif fixé sera atteint   a déclaré le président de l’AJST.