LA COMMISSION « FEMME ET SPORT » DU CNO-TOGO MARQUE L'EVÈNEMENT

PAR UNE MARCHE SPORTIVE

 

La Commission « Femme et sport » du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo) a initié le mercredi 8 mars 2017 à Lomé, une marche sportive dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme placée cette année sous le thème « les femmes dans le monde du travail en mutation : planète 50-50 d’ici 2030 ».

 

Les femmes vêtues de tee-shirts à l’effigie du CNO-Togo et des sponsors ont marché pendant plus de 2 heures à travers des artères du centre-ville. Elles ont pris le départ au CNO Togo et ont suivi l’itinéraire OTR-Hôtel Ibis-Ancienne Présidence-Ambassade d’Allemagne-CMS Kodjoviakopé-Feux tricolores de

Kodjoviakopé-CNO-Togo.

 

De retour au siège de cette institution, les femmes ont fait des exercices sportifs sous la musique d’une fanfare qui les a accompagnées durant tout le parcours.

 

La présidente de la Commission « Femme et sport », Mme Olga Kpodzo a relevé que le sport en général permet aux pratiquants de se maintenir en bonne santé. « Nous avons choisi la marche pour célébrer cette journée dans le soucis d’appeler les femmes à s’impliquer davantage dans les activités sportives pour leur bien-être », a-t-elle confié.

Kelani Azaad BAYOR en Tunisie

 

Elu le 23 décembre 2016 à la tête du Comité National Olympique du Togo, Kelani Azaad BAYOR après sa prise de fonction, a effectué sa toute première mission officielle en Tunisie du 04 au 8 janvier. Cette sortie a permis au nouveau patron du mouvement olympique togolais d’échanger avec les sportifs tunisiens sur la coopération qui peut naitre entre les deux pays sur le plan sportif.

Lors de son séjour, M. BAYOR a rencontré le Président du CNO de la Tunisie, Mehrez Boussayene, la Ministre des Affaires de la Jeunesse et du Sport, Majdouline Charni, ainsi que le Secrétaire d’Etat au Sport, Imed Jabri.

Au cœur des discussions, la convergence des points de vue quant au rôle fédérateur du sport et de l’olympisme, le partage des expériences du CNO TUNISIE en matière d’Education Olympique mais aussi dans la préparation des jeux olympiques. Des échanges qui ont permis au CNO du Togo de tirer des enseignements sur la bonne organisation et la préparation des J.O pour de bons résultats, un point qui tient à cœur au nouveau président du CNO TOGO.

 

Les échanges ont également porté sur la signature très prochaine d’un partenariat entre le CNO de la TUNISIE et celui du TOGO, ainsi que sur la coopération entre les deux comités olympiques afin de concrétiser la Solidarité Africaine qui existe entre les nations.

Azaad kelani BAYOR, Nouveau président du CNO TOGO

Azaad Kelani BAYOR est le nouveau président du Comité National Olympique du Togo. Il a été élu lors des 14èmes assemblées extraordinaire, ordinaire et élective. L’ancien président de la Fédération Togolaise de Boxe a obtenu 35 voix contre 8 devant son challenger Théophile LOCOH, l’actuel président de la Fédération Togolaise de Tennis de Table.

 « Ça été une rude bataille. Des contacts sur contact, mais je vous ai dit souvent à ceux qui sont avec moi d’aller dans le calme. J’ai déjà ou gagner des élections locales, des élections continentales, des élections mondiales, donc  je crois que j’ai la touche pour aller à ces élections qui ne sont que des formalités pour moi », a déclaré Azaad Kelani BAYOR à l’issue du vote.

Avant d’ajouter que : « Je vais faire en sorte qu’il y ait une nouvelle gouvernance. Nous avons l’éthique de sport que les gens ne maîtrisent pas dans ce pays et même dans le bureau sortant, je crois que ça été toujours des batailles. Pour moi aujourd’hui c’est la préoccupation de la jeunesse aujourd’hui, demain et après demain. Je voulais dire par là, beaucoup de choses parce que j’ai une certaine expérience que je voudrais mettre à la disposition de mon pays à travers les jeux, faire en sorte que, comme vous l’aviez dit, ne pas aller à ces jeux à tout hasard. J’ai tissé des alliances avec certains pays et fédérations pour que le Togolais puisse bénéficier de bourses pour aller en formation. Nous allons pouvoir qualifier les togolais dans leurs différentes disciplines et faire en sorte que le Togo puisse aller aux JO de Tokyo dans la sérénité. »

M. Bayor succède ainsi à Auguste Yaovi Dogbo qui n’a fait que trois ans à la tête du CNO Togo et qui n’était pas candidat à se succéder. Son mandat devait prendre fin en juin 2017. Le CNO Togo a voulu se conformer au standard du CIO qui recommande que les comités nationaux renouvellent leurs instances à la fin des années des jeux olympiques.

Notons que, Azaad Kelani est le président de la Confédération africaine de boxe et vice-président de l’Association internationale de la boxe amateur.

Célébration de la Journée Olympique

Le 23 juin 2016, le monde entier a commémoré la journée de l’olympisme. Une occasion pour le Comité International Olympique de faire la promotion du mouvement olympique et  d’inciter les populations à la pratique du sport.

 

Le Comité National Olympique du Togo s'est rendu à Bassar et Sokodé pour marquer cette journée. Plusieurs activités sportives ont été inscrites au programme dans ces localités les 25 et 26 juin, dont l’athlétisme.

 

La délégation du CNO Togo a été conduite par Olga Saba Kpodzo, 3e vice-présidente  du Comité et du Directeur sportif de l’institution, Lawson Kaka.

 

A Bassar, première étape de la tournée, ils étaient plus de 300 participants, personnes âgées, jeunes et enfants à répondre favorablement à l’appel du CNO Togo avec en première ligne le ministre des Infrastructures et des transports, M. Ninsao Gnofam.

 

Les activités ont démarré avec une course populaire de 6 km, d’1,5 km pour les jeunes et les enfants, et d’une marche sur une distance de 3 km pour les personnes du 3ème âge.

 

La discipline qui a ouvert le bal à d’autres est le Basketball à travers des matchs d’exhibition des clubs de la localité et par la suite le tennis a également était au programme des démonstrations sportives.

 

A Sokodé tout comme comme à Bassar, l’athlétisme a été au-devant des activités. Le départ et l’arrivée de la course populaire et de la marche, qui ont sillonnées les artères de la ville, ont été constatés dans l’enceinte du stade municipal de la ville. Le 100m et la course de relais 4x100m ont été également au menu des activités.

 

Sans oublier les démonstrations d’escrime et de badminton, faites par des jeunes issus des clubs de la localité.

 

Olga Saba Kpodzo s’est dite satisfaite du déroulement des activités. Les populations, tout en appréciant la démarche du CNO TOGO, ont exhorté le comité à initier le plus souvent possible des activités sportives afin de permettre à la jeunesse de découvrir d’autres disciplines et d’inciter les personnes âgées à la pratique du sport. 

Un Musée Olympique pour le Togo

Le Togo dispose désormais d’un musée olympique. Érigé à Lomé dans l’enceinte du Comité National Olympique du Togo, le musée "Godfried Ekoué", portant le nom du premier président du CNOT (1963-1977), gardera les souvenirs et reliques du sport au Togo. Le bâtiment est inauguré ce 13 Mai 2016 en présence de plusieurs personnalités sportives du Togo et des représentantes du CIO.

 

Ce projet de longue date a finalement vu le jour, grâce à la volonté de 2 Présidents différents du CNO du Togo et le soutien du CIO. Le Musée Olympique du Togo est construit sur une superficie de 337,41 m2 et a nécessité un investissement de 63 millions FCFA dont un financement de 27 millions 500 milles (50.000 dollars US) de la Solidarité Olympique (SO).

 

Le bâtiment est composé de quatre salles dédiées aux quatre présidents qui se sont succédés à la tête de l’institution à savoir Anani Mathias, Général Zoumarou Gnofam, Général Poutoyi Nabédé et Auguste Dogbo.  Deux de ces salles seront utilisées pour des expositions, la troisième en tant que salle informatique pour la formation, la recherche et le développement et enfin la dernière sera réservée pour l’administration.

 

Le conservatoire  du CNO du Togo va sauvegarder le patrimoine sportif togolais constitué de trophées, de médailles, de coupes, de diplômes, de livres, d’archives, de journaux et autres souvenirs. « Je crois que c’est un soulagement pour tout le monde, pour tout le peuple togolais parce qu’aujourd’hui, nous pouvons retrouver dans ce musée des photos des gens qu’on a complètement oublié, les docteurs Kaolo etc.. au moins pour leur dire, messieurs vous avez contribué au développement de notre pays » a déclaré Auguste Dogbo, Président du Comité National Olympique du Togo.

 

On peut déjà voir dans le musée, la flamme olympique des JO, les trophées de 1979, des médailles de tennis de table, un mannequin de taekwondo, des photos de Benjamin Boukepti, premier médaillé olympique du Togo, des images de Daniel Kpalogo, l’emblématique boxeur du Togo.

 

L’inauguration du musée a été couplée de la remise des diplômes des cours en management du sport (CAMS), un programme de la Solidarité Olympique mis en place en 2015 et auquel différents acteurs du sport togolais ont participé. La Fédération Togolaise de Boxe a aussi délivré les diplômes à deux entraîneurs.

 

Les responsables du Comité National Olympique du Togo pensent organiser prochainement des journées porte-ouvertes afin de permettre à la population de visiter le musée et de contempler les œuvres disposées dans les différentes salles.